Festival du film canadien de Dieppe
Menu

La Marraine : Fabienne Thibeault

Fabienne Thibeault célèbre ses 40 ans de carrière cette année. Créatrice du rôle de la Serveuse automate de Starmania,  mythique opéra rock de Luc Plamondon et Michel Berger , avec les titres  qu’elle a marqués : «Le monde est stone» et «Les uns contre les autres», elle nous fait le plaisir de revenir à Dieppe pour le Festival du Film Canadien de Dieppe 2016.

Elle assistera notamment à la projection du film « Last Chance Road» , en compagnie de l’équipe et des réalisateurs Cédric Tanguy et Nicolas Bellenchombre. Elle y fait une courte apparition, expérience qu’elle avoue avoir fort apprécié. La québécoise, désormais française, a été honorée au printemps dernier du grade de Commandeur du Mérite Agricole .

 

Le parrain : Serge dupire

Amis dieppois,

Né au Québec en 1958, il me paraît naturel d’être parmi vous ce soir. Mais bien que je sois de la belle Province, et que je me sente entièrement québécois, j’ai roulé ma bosse un peu partout dans le monde grâce à ce beau métier qui est le mien. Les deux Amériques, un peu d’Asie, un peu d’Afrique, Tahiti, et surtout cette belle Europe, où j’ai choisi de vivre ; cela fait de moi un peu un citoyen du monde.

Issu du théâtre, je resterai marqué , entre autre, par cette magnifique production, « Nathan le sage », dans la cour d’honneur du palais des Papes en 1997, mais aussi par ces nombreux metteurs en scène de cinéma, Denys Arcand, Gilles Carle, Jean Beaudin, Léa Pool, ou encore Yves Simoneau et Roger Planchon.
Mais c’est surtout à travers l’écran de vos télévisions que vous me connaissez grâce à Jalna, Napoléon, l’Instit, Kaboul Kitchen, et tant d’autres…et bien sûr ce feuilleton phénomène qu’est Plus Belle La Vie que vous nous faites l’honneur de suivre tous les soirs depuis 2004.
Je n’oublie pas aussi que mon grand-père était breton et ma grand-mère d’origine havraise juste à côté, je n’en ai que plus de plaisir à être parmi vous durant ce festival.